Péké Péké

Bijoux, Accessoires, Créations diverses, Tricot, Couture, Crochet, Humeurs... La vie d'un Péké quoi!

19 mars 2010

Juste un doigt (ou "Vis ma vie de Black Cat")

Eh bé mazette, cette semaine Péké Péké a bossé bossé!!!
Pas mal d'essais, dont un mémorable, et surtout pour une de mes extrémités:
ma "j'y crois-trop-à-mort-et chui-trop-sûre-de-mon-coup"  tentative de fabriquer un porte-monnaie...
Ouais ... Bah ratée (forkément) la tentative, ce n'est pas pour rien que Papa Péké me surnomme "Le Black Cat"...
Ahhhhhhh ce porte-monnaie, j'en rêve, vous savez c'est celui que quand on l'ouvre ça fait "clic" et que quand on le ferme , ça refait "clic"!

Oui celui avec le fermoir de mémé, c'est bien ça! 
Le "clic-clic" vintage one qui va bien!
Bon bah il est arrivé un, voire plusieurs malheurs car il faut bien avouer qu' à part exploser le fermoir à coup de pince et me coudre le doigt (Joli!!!) je n'ai pas été bien productive sur ce coup.
Moi qui me voyais déjà en train de me la raconter dire "Et c'est moaaa qui l'ai fait!" et pi tant qu'on y est que c'était  hyper facile et qu'il est beaaaaau heiiiin?...
Eh ben tant pis, je remet mes tissus dans ma culotte !Mais bon, comme un Péké motivé, c'est un Péké à qui il reste encore 9 doigts à sacrifier... un jour...bientôt...peut-être...

Enfin 9 doigts, en fait disons plutôt 8...

Hier après-midi, j'ai fait mumuse avec du plastique dingue et donc j'ai fait mumuse avec le four et donc que je me suis brûlée (ah bah oui chez moi ça va de paire: four allumé= brûlure assurée!)
On peut donc d'ores et déjà oublier le neuvième doigt pour une éventuelle candidature à la séance d'acupuncture avec ses copains les tissus japonais.
Le côté positif  de ces petites mésaventures c'est qu'avec mon petit plastique j'ai fabriqué:
cette broche bocal à poisson
P1010146
et cette fibule cage à oiseau 
P1010156P1010153
Trop fière d'y avoir laissé un doigt!

Enfin 1 doigt...

Comme le Péké est devenu un chouïa perfectionniste depuis qu'il vend ses bricoles, il lui fallait absolument couper toutes les petites bavures de colle qui maintiennent le poisson dans son bocal et le duo perchoir-oiseau dans leur cage.
C'est donc aidée de mon fidèle cutter que j'ai jeté un sort à mon majeur gauche.

Bilan de la semaine:
Version "Péké dans le bad":
Trois doigts de moins pour au final toujours pas savoir jouer comme Django, la vie est vraiment trop injuste!
Version "Péké's glad"
Plein de nouvelles choses, des barettes, une guirlande lumineuse en origami "dont je ne suis pas peu fière" comme dirait ma copine montagnarde, des broches, des fibules, la réponse à la question du concours (je pense à toi Marion)
et 4 commandes!!!!

Yeah!!!

Posté par kalipa à 00:25 - Péké la Pipelette - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

    Tiens ça me rappelle quelqu'un (moi, par exemple :S)
    J'ai dans mes stocks un fermoir de porte-monnaie mais je n'ai pas encore osé tenter l'aventure et tu ne me donnes pas envie de me précipiter .
    Quant à tes résultats en plastique fou, ils rendent vraiment bien (ça valait la peine d'y laisser un doigt )

    Posté par Cataflo, 19 mars 2010 à 08:06
  • Génial, j'adore la fibule cage a oiseaux c'est trop chouette et c'est vraiment joli !! En plus je me sens moins seul en tant que danger public pour moi même mdr !!!

    En tout cas je viens de rattraper le retard que j'avais en lisant tous tes nouveaux articles, et j'ai vu que le concours est fini, huuu si j'avais vu les indices j'aurai surement trouvé ouiin lool

    Posté par Pate a trak, 23 mars 2010 à 10:59
  • Ben dis donc, je ne pensais pas qu'on puisse faire des trucs aussi jolis avec du plastique fou, c'est dingue!
    Je suis contente d'avoir découvert ton blog (et que ma ceinture t'aie plu!)

    Posté par DDou, 29 mars 2010 à 12:01
  • c'est trèèèèès zoliiii!

    Posté par annabelle, 29 mars 2010 à 22:13

Poster un commentaire